Exercice

Un exercice est plus complexe qu'un devoir mais plus simple qu'un atelier. Dans un exercice, l'enseignant demande à l'étudiant d'effectuer un certain travail. Cela pourrait être écrire un rapport, une rédaction, préparer une présentation, etc. Une fois le travail effectué, l'étudiant doit auto-évaluer son travail avant de le remettre à l'enseignant. Une fois le travail remis, l'enseignant l'évalue à son tour. L'enseignant peut donner un retour à l'étudiant et lui demander ou non d'améliorer le travail en le postant à nouveau. La note finale est basée sur la justesse de l'évaluation par l'élève de son propre travail, ainsi que sur le travail lui-même.

Avant le début de l'exercice, l'enseignant prépare sa mise en oeuvre en

  1. créant un document traitement de texte ou un fichier HTML décrivant la nature du travail à effectuer. Ce fichier est téléchargé dans l'activité par l'enseignant ;
  2. ajoutant des éléments textuels et en choisissant les options du formulaire d'évaluation. Ce formulaire sera utilisé par l'étudiant aussi bien que l'élève lorsqu'il faudra juger le travail. Plusieurs formes d'évaluation sont possibles (voir l'aide sur la « stratégie d'évaluation »).

Pour des assistances importantes, l'enseignant peut désirer disposer de plusieurs versions de l'exercice. Ces variantes ajoutent un facteur de variabilité au travail demandé, et permet de faire en sort que tous ne font pas exactement le même travail. Les différentes variantes sont assignés aux étudiants au hasard, mais de façon équitable. Chaque étudiant ne recevra qu'un seul exercice, mais le nombre de fois qu'une variante "sort" dans une assistance est à peu près constant pour toutes les variantes. Remarquez cependant que les différentes versions de l'énoncé ne doivent pas conduire à des exercices trop différents, car c'est le même formulaire d'évaluation qui est utilisé pour toutes les variantes.

Une fois les énoncés des exercices et le formulaire d'évaluation mis en place, l'épreuve peut être ouverte aux étudiants. Ceux-ci reçoivent une description du travail à faire. Une fois qu'ils ont fait l'exercice, ils doivent évaluer leur propre travail (en utilisant le formulaire d'évaluation prédéfini) avant de pouvoir soumettre leur travail à l'enseignant. La conduite de l'évaluation peut servir à ce moment de « checklist » à l'étudiant. Ils pourront d'eux-même revoir leur propre travail et améliorer leur auto-évaluation avant de soumettre leur travail. Il y a de fortes chances qu'ils soient particulièrement motivés à le faire !

Dès qu'un étudiant a soumis son travail ainsi que son évaluation, l'ensemble est présenté à l'enseignant. L'enseignant peut accéder au travail de l'étudiant (à partir du compte-rendu de l'évaluation produite par l'élève) et peut alors choisir de relancer le cycle de travail pour obtenir une production de meilleure qualité.

Si l'enseignant estime donc que le travail peut être amélioré, il peut donner la possibilité à l'étudiant de soumettre à nouveau son travail. Si telle est la décision prise, l'enseignant évaluera à nouveau le travail en utilisant le même formulaire qui mentionnera alors les commentaires et les notes données à l'évaluation précédente. Ainsi, l'esprit de la nouvelle évaluation sera de réajuster l'évaluation sur le constat que l'étudiant à pu réviser ses connaissances et améliorer son rendu, plutôt qu'un nouvel examen complet de sa production.

Les étudiants peuvent continuer à soumettre leur travail après la date de clôture de l'exercice. Cependant, ce travail sera explicitement marqué comme étant « en retard ». L'enseignant peut néanmoins évaluer ce travail et donner un retour à l'étudiant. Les notes des travaux en retard sont disqualifiées et ne sont pas utilisées lors du calcul de la note finale. Si pour une raison quelconque, un travail rendu en retard devait être accepté comme un travail normal, alors il sera nécessaire de requalifier les notes qu'il reçoit en allant à la page d'administration, en trouvant le devoir et en activant le lien approprié. La note de ce travail sera alors réintégrée pour le calcul de la note finale.

Lorsque toutes les remises de travaux sont notées, la dernière phase de l'exercice peut démarrer. Les soumissions de travaux sont bloquées. Les étudiants peuvent alors consulter leur note finale, ainsi que la note attribuée au travail lui-même. La note finale est la somme de la note attribuée par l'enseignant, augmentée d'une note d'évaluation obtenue par comparaison de l'auto-évaluation (la première) de l'élève et de l'évaluation donnée par l'enseignant. (Les notes données ultérieurement par l'étudiant ne seront pas comptabilisées.)

Lorsque l'enseignant permet à l'étudiant d'améliorer son travail, il doit tenir compte des options qui contrôlent la façon dont la note finale est calculée à partir d'une remise multiple. Cette option permettra à l'enseignant de choisir la moyenne de toutes les évaluations, ou de ne conserver que les notes de la meilleure évaluation. Cette option peut être modifiée à tout moment avec effet immédiat sur les notes.

Dans cette dernière phase d'exercice, l'étudiant pourra également consulter un « Tableau d'honneur » des travaux. Il s'agit d'une liste des meilleurs travaux, rangés par ordre décroissant. Dans le cas où un travail issu d'une remise multiple est retenu pour le tableau d'honneur, c'est la remise qui a obtenu la meilleure évaluation qui est citée.

Index général de l'aide
Afficher cette aide dans la langue : English